Dr Jean Aimé Mouketou

Dr Jean Aimé Mouketou

Jean Aimé MOUKETOU présente depuis 8 ans l’émission Dr Mouketou Reçoit.

Chaque samedi et dimanche,
7h30-9h (heure de Chicago),
13h30-15h (Heure de Paris)


ÉMISSION DR MOUKETOU REÇOIT SUR RADIO FM LIBERTÉ " Radio de la Diaspora" emmettant depuis CHICAGO ÉTATS-UNIS

Chaque samedi et dimanche, Jean Aimé MOUKETOU reçoit en direct celles ou ceux qui font l’actualité politique, diplomatique, économique, sociale et culturelle de l’Afrique et dans d’autres continents. Dans cette émission, des membres du panel de la diaspora africaine interviennent en cours des débats pour poser des questions, approfondir les thèmes qui font l’actualité.

Durée : 1:30 h

Présentateur: Jean Aimé MOUKETOU

Réalisateurs : Eric K. Alovor et Jean Aimé MOUKETOU

Production : RADIO LIBERTÉ CHICAGO.

Chers auditrices et auditeurs, l’objectif de notre émission Dr Mouketou Reçoit est de promouvoir la démocratie dans tous les pays qui croupissent encore sous les dictatures et l’obscurantisme de leurs dirigeants, et de conforter en revanche les pays qui jouissent déjà des valeurs de démocratie, de liberté d’expression et qui sont de véritables Etats de droit.
Donc nous ne connaissons pas la langue de bois dans cette émission, les auditeurs sont libres de poser toutes les questions qui leur passent à l’esprit, et les invités sont libres de répondre ou non à leurs questions.
Vous comprenez ainsi que le contexte de cette émission est impartial et que la liberté d’expression l’emporte par-dessus tout.

Merci beaucoup pour votre fidélité.
Dr Jean Aimé MOUKETOU.
Chers auditrices et auditeurs, l’objectif de notre émission Dr Mouketou Reçoit est de promouvoir la démocratie dans tous les pays qui croupissent encore sous les dictatures et l’obscurantisme de leurs dirigeants, et de conforter en revanche les pays qui jouissent déjà des valeurs de démocratie, de liberté d’expression et qui sont de véritables Etats de droit.
Donc nous ne connaissons pas la langue de bois dans cette émission, les auditeurs sont libres de poser toutes les questions qui leur passent à l’esprit, et les invités sont libres de répondre ou non à leurs questions.
Vous comprenez ainsi que le contexte de cette émission est impartial et que la liberté d’expression l’emporte par-dessus tout.

 

Nos émissions 7j/7j – 24h/24h sur votre ordinateur, une exclusivité à écouter en direct sur le lien: fmliberte.com

Ou bien sur le téléphone
●Etats-Unis, +13123485159
●France: +33180142012
●Royaume-Uni: +443306060954
●Allemagne: +493013880068
●Belgique: +3225882661

Merci beaucoup pour votre fidélité.
Dr Jean Aimé MOUKETOU.

Depuis plusieurs jours, le pouvoir illégal et illégitime d'Ali Bongo fait circuler un prétendu appel à l'insurrection populaire et violente qu'il  présente comme une initiative de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR) du Président élu démocratiquement, son Excellence Monsieur Jean PING.

Nous tenons à vous informer qu’il s’agit d’une manœuvre cynique et propre à un régime honni par son peuple, le régime d’Ali Bongo. En effet, la manifestation citoyenne qui s'est tenue le samedi 16 décembre dernier au QG du Président Jean PING est restée dans son cadre habituel, pacifique et républicain dans l’objectif de la Résistance au régime criminel et usurpateur d’Ali Bongo.
Compte tenu de la portée mensongère et indigne de cette manœuvre PDGiste, la CNR dénonce les tentatives de disgression et de diversion fomentées par le pouvoir dictatorial et sanguinaire en cette période très sensible où il est aux abois. La CNR invite tous les Gabonais à être très vigilants devant ces manoeuvres médiatiques qui n’ont d’intérêt qu’à vouloir semer la peur et la confusion en créant un climat de violence dans la société, allant jusqu'à user du spectre de la menace terroriste pour créer une atmosphère de chaos et de psychose généralisée.
Cette mise en scène éhontée vise à dissuader toute véritable action de contestation populaire et légitime contre ce pouvoir qui n’a qu’un statut illégal et illégitime depuis le 27 août 2016 lorsqu’il perdit les élections gagnées par Jean PING.
De plus, tout nous indique qu’à travers ces manœuvres le pouvoir imposteur entend justifier ses actes de violence envers les populations et tous ceux qui incarnent l'unique possibilité d'alternative crédible pour sortir le pays de la crise dans laquelle il est englué depuis le putsch militaro-électoral.

Jean PING n’a pas eu besoin de tuer les Gabonais pour gagner les élections du 27 août 2016 au Gabon,

C’est Ali Bongo qui a tué pour rester président illégitime et illégal du Gabon.

La CNR soutient la démarche diplomatique et pacifique du Président Jean Ping parce qu’elle est persuadée que c’est la voie royale qui aboutira bientôt à l’alternance tant attendue par le peuple gabonais. Et nous ne sommes plus loin du but.

Libreville, le 17 décembre 2017

La Coalition pour la Nouvelle République

C'est une véritable catastrophe nationale. Voici des "députés" qui n'aiment que l'argent au dépens de leur pays. Ce sont des femmes et des hommes qui ont donné la honte sans honte aux chiens juste pour l'argent facile. En d'autres termes, ce comportement est l'expression d'une très haute trahison.
Les générations futures apprécieront. Dans la mémoire collective, ces "députés" méritent les poubelles de notre Histoire. Il y a même dans nos rangs, des infiltrés qui aimeraient les rejoindre dans cette trahision et cette honte historique. Mais, les filles et les fils vaillants, dignes du peuple souverain gabonais mettront fin à cette honte dans très bientôt.
Le Peuple souverain c'est nous et Jean Ping est le Président de la République Gabonaise élu démocratiquement, le 27 août 2016.
Dr Jean Aimé Mouketou,

Ah non Monsieur Macron,
Le seul et vrai problème de l’Afrique, c’est que depuis près de 2 siècles ce continent est colonisé par des puissances occidentales dont le seul objectif est de laisser les Africains dans la misère pour mieux les spolier tout en donnant l’apparence de leur vouloir du bien alors qu’en toute honnêteté elles s’en foutent allègrement !
C’est d’ailleurs pour cette raison que n’arrivent au pouvoir en Afrique que des dirigeants corrompus qui ne sont en réalité que les marionnettes de l’Occident. Et si des Africains osent se lever contre l’oppresseur pour revendiquer la libération de l’Afrique, ils sont tout simplement assassinés ou traînés devant le Tribunal pénal international totalement entre les mains de l’Occident !
Si vous voulez aider l’Afrique Monsieur Macron, foutez-le camp de ce continent, laissez les Africains gérer leurs richesses naturelles au lieu de les spolier et surtout mettez un terme à ces aides au développement qui en réalité ne servent qu’à arroser des Occidentaux qui font semblant d’aider les peuples via des ONG qui en réalité ne s’aident qu’elles-mêmes quand elles ne reviennent finalement pas dans les valises diplomatiques pour financer secrètement ceux qui les ont décidées.
Le vrai problème de l’Afrique Monsieur Macron, c’est vous et vos semblables qui dirigent ce monde et pour qui l’Afrique n’est qu’un hard discount à ciel ouvert où vous pouvez vous servir allègrement !
Par Laurent Louis (Homme politique Belge)

Discours a la Nation du President Elu Jean Ping  Modificatrion de la constitution  "Arretons vite Ali Bongo"

CLICQUEZ ICI   pour TOUT LE DOCUMENT