Editorial de Fenêtre sur l’Afrique du 11 Avril 2015 sur radio Kanal K en Suisse
Ca y est !  Après le rapport mitigé de l’OIF sur le fichier électoral, tout est fin prêt pour l’organisation de la présidentielle de 2015. Ainsi donc la campagne électorale  au Togo a-t-elle démarré hier vendredi 10 avril à 00 heure.

Published in Zoom News

Alberto Olympio sort de son silence et parle!  
"Le ‪‎Togo‬ est un pays particulier. On y apprend diverses raisons de sa "future arrestation" dans la presse et par sms avant de savoir exactement ce qui nous ait reproché. Au delà de l'intention qui me surprend peu, je suis étonné de constater qu'on puisse encore penser qu'en 2015 ces méthodes d'un autre âge suffiront à évincer un adversaire devenu vraisemblablement gênant . Les prisons sont pour les criminels, pas un garage au service de la machine politique. Pour m'enfermer il faudra prouver que j'en suis un. Je suis prêt à passer le test.

Published in TOP NEWS

Après l’investiture en grande pompe du président Faure Gnassingbé et  l’annonce surprise de la date du dépôt de candidature  l’élection présidentielle de 2015 au Togo est dans son dernier virage et les Togolais peuvent à présent  définitivement dire adieu aux reformes constitutionnelles et institutionnelles.

Published in TOP NEWS

Parce que, y prendre part, c’est promouvoir la pérennisation de l’arbitraire !
L’arbitraire vient une fois de plus de se commettre : cela s’est traduit dans la confusion des genres en concordant dans le temps et l’espèce la tenue de la convention d’investiture du parti UNIR avec celle du Conseil des ministres qui, précisément, devait arrêter la date des prochaines élections. Faure et ses ouailles viennent de démontrer une fois de plus qu’ils n’ont d’égards ni au Peuple, ni aux textes, ni à leurs adversaires politiques.

Published in TOP NEWS

L’élection présidentielle se tiendra le 15 avril au Togo, a décidé le gouvernement lors du conseil des ministres mardi à Pya (environ 440 km au nord de Lomé), selon un communiqué transmis par le gouvernement à l’AFP.

Published in TOP NEWS

Le ministre de l’Administration territoriale et des collectivités locales, Gilbert Bawara a qualifié mardi 17 février sur une radio locale la grève de la Synergie des travailleurs du togo (Stt) d’ « excessive » et appelle les agents de la santé à assurer un minimum de service. « Dans quel pays observe t-on une grève dans le secteur de la santé sans service minimum ? », s’est il interrogé avant d’affirmer que : « nous sommes tombés dans la situation où la grève est excessive dans ses modalités et dans sa manière de se dérouler».

Published in Politique

«  Même mon pays d’origine, l’Espagne et d’autres pays d’Europe de l’Est ont éprouvé d’énormes difficultés avant d’asseoir leur système de démocratie. Mais, arrivé à un certain moment, il y a eu quand même un petit consensus soit entre les politiques ou la majorité du peuple, qui a débouché sur la mise en place des institutions pour le bien du pays, voilà les deux raisons qui, selon moi, résument ou expliquent la situation sociopolitique togolaise ».

Published in Libre Opinion

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT
Depuis quelques temps, les activités dans les secteurs de l’Education, de la Santé et dans l’Administration générale sont gravement perturbées par des mouvements de grève lancés par le regroupement de syndicats dénommé Synergie des travailleurs du Togo (STT).

Published in LATEST NEWS