Print this page
lundi, 20 octobre 2014 19:00

Pro-Gbagbo en assises en Côte-d’Ivoire: Affi N’Guessan dénonce « un procès politique » Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)
Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), le parti de Laurent Gbagbo, a dénoncé lundi “un procès politique’’ visant à “décapiter l’opposition à l’approche de la présidentielle de 2015’’, deux jours avant l’ouverture du procès en assises de 83 personnalités proches de l’ancien chef d’Etat.
“Ce procès est un procès politique. La qualité des personnalités concernées, le choix de la Cour d’assises pour les juger et le contexte de ce procès le montre’’, a déclaré Pascal Affi N’Guessan, lors d’un point de presse au siège de son parti à Cocody (Est Abidjan). Mercredi, devrait débuter à la Cour d’assises d’Abidjan le procès de 83 personnes dont Simone Gbagbo, l’ex-Première dame, Pascal Affi N’Guessan, lui-même et Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président. Tous sont cités à comparaître pour leur rôle présumé dans la crise post-électorale de 2010-2011. ILs sont accusés d’ »atteinte à la sûreté de l’Etat, complot contre la défense nationale, atteinte à l’autorité de l’Etat, constitution et direction de bandes armées, attentat à l’ordre public ». Selon Affi N’Guessan, ce procès est “une persécution judiciaire’’ mise en œuvre par le pouvoir pour “priver les pro-Gbagbo de leurs droits politiques’’. “Il s’agit en réalité d’écarter des adversaires politiques par des artifices juridiques’’, a-t-il poursuivi, accusant par ailleurs le pouvoir de vouloir “décapiter l’opposition à l’approche de la présidentielle de 2015’’´pour laquelle le chef de l’Etat Alassane Ouattara s’est déjà déclaré candidat. Dénonçant “une justice des vainqueurs’’ en Côte d’Ivoire, Affi N’Guessan a affirmé que “ce procès est le pendant national de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale’’. Source: Alerte-info.net
Read 1471 times