vendredi, 16 juin 2017 14:23

Kpalime, Togo: Le sieur Winny DOGBATSE, Président de GOMIDO FC et le plagiaire Rémy N'GONO pris en flagrant délit de mensonge.* Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

*L’inconsolable Winny DOGBATSE s’était livré lui-même dans une campagne médiatique sauvage qui frise le ridicule.*

En effet, dans la soirée de la 26ème journée du championnat de D1-FTF, saison 2016-2017, DOGBATSE a été l’artiste d’une émission synchronisée sur les radios de Kpaliné (Radio Maria, Radio Islamique, Radio VGK).
C’est à travers cette émission que l’intoxication de la masse a été lancée et entretenue par le mauvais perdant Winny DOGBATSE et ses accompagnateurs.
En rapprochant le contenu de cette bande en EWE (langue locale de Kpalimé) à la chronique de Rémy N'GONO sur le match GBIKINTI vs MARANATHA dans l’émission Radio Foot sur RFI, on peut déduire sans se tromper que le texte de ce Consultant de la radio internationale a été dicté depuis l’entourage du Président de GOMIDO. Son assistant le journaliste Edem Junior AMENUYAN était d’ailleurs dans les studios cette soirée là.

" l'affaire dû match kotoko contre anges de Notsé est déjà sûr là table de la caf et de la Fifa " à déclaré Dogbatsê dans la Même émission. Est ce à Dogbatsê de nous l'annoncer où le comex ?

Le controversé DOGBATSE, connu dans la gestion des milliards de la CAN-KABINDA 2010 se montre le plus connu de le CAF et de la FIFA. Dans l’entame, DOGBATSE déclare sans preuve que le gardien Bassa-Djéri de GBIKINTI FC a pris la balle depuis sa surface de réparation pour aller marquer un but, après avoir driblé tous les adversaires ! Il a tenu des propos très graves en annonçant avoir été alerté depuis la veille du match des cas de corruptions. Ce type appelle également les populations à affronter le Président de MARANATHA FC, Gabriel AMEYI ! Ces propos devraient susciter l’ouverture d’une enquête de la part des commissions spécialisées de la FTF. Car ce Monsieur est nommé conseiller spécial du Président de la FTF, le Colonel Guy Akpovy.
Les clubs GBIKINTI FC et MARANATHA FC pouvaient aussi porter plainte contre ces allégations de DOGBATSE.
Mais la grande interrogation reste l’emprise de Monsieur DOGBATSE sur le Gendarme Akpovy. Puisque c’est à partir des déclarations mensongères de ce premier que les sanctions dites provisoires ont été signifiées au deux clubs.

Rappelons que le mème Dogbatsê avait déclaré que les comploteurs dans l'attaque de cabinda contre l'équipe togolaise sont les togolais .

*B. Douligna*

Read 73 times Last modified on vendredi, 16 juin 2017 14:43

Commentaire