L’Afrique contribue à peine à 4% à l’émission de gaz à effet de serre, mais subit plus que d’autres continents les effets pervers du changement climatique, dont les plus marquants sont la fonte des neiges du Kilimandjaro, la baisse et l’irrégularité du niveau des réserves d’eau de plusieurs barrages hydro-électriques dans plusieurs pays africains,
Published in Zoom News