lundi, 30 mars 2015 19:00

Évadé de prison au Bénin, Alofa le tueur présumé d'Urbain Dangnivo arrêté au Togo puis extradé. Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

Véritable fin de cavale pour un évadé de prison au Bénin. En effet, le 04 février dernier, le prisonnier Codjo Cossi Alofa a disparu de la prison civile Akpro-Missérété du Bénin. M.Alofa est soupçonné d’avoir tué le 4 août 2010, Pierre Urbain Dangnivo, fonctionnaire au ministère des Finances. Évadé la prison civile du Bénin, l’homme s’est rendu directement au Togo. Recherché en vain, la justice béninoise a lancé un mandat d'arrêt international dans tout le réseau Interpol.

De recherches en recherches, le prisonnier fugitif a été finalement repéré dans une forêt sur le territoire togolais où l’interpol avec l’assistance de son frère lui a mis la main dessus.

Le fugitif qui croyait échapper à la justice, a été remis aux autorités béninoises à Hillacondji (frontière bénino-togolaise) le samedi dernier. Il a été reconduit à la prison civile d'Akpro-Missérété.

Au cours d’une conférence de presse tenue au Bénin par Gilles Sodonon, procureur général près la cour d'appel de Cotonou et Wulfran Georges Gbaguidi, procureur de la République par intérim près le tribunal de Porto-Novo ont porté à la connaissance de la presse que Codjo Alofa est désormais tributaire de deux dossiers judiciaires : le premier est un crime d'assassinat dont le jugement sera connu très bientôt; le dossier Dangnivo étant pratiquement bouclé. Le second est celui de l'évasion. Il se déroulera à Porto-Novo, la juridiction d'où il s'est évadé. Un juge d’instruction est déjà sur ce dossier.

ATL

Read 7727 times

27 comments

Commentaire