mercredi, 28 mars 2018 22:12

Bénin – Sacca Lafia par rapport au kinninsi: « un fétiche qui demande du sang humain, mérite le feu » Featured

Written by La Redaction
Rate this item
(0 votes)

Le gouvernement du Président Patrice Talon est sorti de son mutisme par rapport aux crimes crapuleux dont sont auteurs certains cybercriminels en complicité avec certains pseudos « hounnon ».

La salle de conférence de la tour administrative a servi de cadre à une sortie médiatique de trois ministres du gouvernement entourés, pour l’occasion, des préfets des différents départements, des hauts gradés de la police républicaine, des dignitaires de la religion endogène et des têtes couronnées.

La délégation gouvernementale n’est pas allée de mains mortes pour mettre face à leur responsabilité, les dignitaires de la religion endogène afin qu’ils extirpent les criminels tapis dans leur rang. Pour le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, le vodoun ou le fétiche kinninsi doit être isolé, car les crimes commis en son nom, sont insoutenables.

« …Un fétiche qui demande du sang mérite le feu; et nous allons brûler des kinninsi dans ce pays et rien ne se passera » a t-il martelé.

A l’en croire, le gouvernement est entrain de prendre toutes les dispositions pour mettre hors d’état de nuire les cybercriminels qui se servent du kinninsi pour perpétrer des crimes crapuleux. Selon Sacca Lafia, aussi bien les cybercriminels que leurs complices et les personnes qui relayent ces crimes crapuleux sur les réseaux sociaux seront poursuivis « car de mon point de vue, il s’agit d’une forme d’apologie de crimes« , a précisé le ministre Sacca Lafia.

Son homologue de la justice viendra à la charge pour mettre en garde ceux qui s’adonnent à de tels actes crapuleux, leurs complices ainsi que les relayeurs de crimes de sang tant sur les médias sociaux que dans des médias conventionnels.

Benin Web TV

Read 6725 times

Commentaire