vendredi, 10 juillet 2009 14:48

Horreur a Chicago: Des centaines de cadavres exhumés et leurs caveaux revendus

Written by
Rate this item
(0 votes)
 "Il devrait y avoir une place spéciale en enfer pour ces voleurs de sépultures", a lancé le Révérend Jesse Jackson après avoir constaté l’état terrifiant des tombes du cimetière de Burr Oak  à Alsip dans la banlieue sud de Chicago

Cette représentation macabre est l’œuvre de quatre employés du cimetière noir historique de Burr oak qui  ont d’ailleurs été inculpés pour avoir organisé un trafic de tombes dans le cadre duquel ils auraient déplacé des centaines de corps pour revendre les caveaux, ont indiqué jeudi les autorités. Les quatre individus, trois fossoyeurs et le directeur de l'établissement, procédaient ainsi depuis des années. Grâce à ce trafic ils empochaient directement le loyer des nouvelles concessions qu'ils attribuaient à l'insu des propriétaires du cimetière. Ces quatre employés sont Carolyn Towns, 49 ans, responsable du cimetière, et les fossoyeurs Keith Nicks, 45 ans, Terrence Nicks, 39 ans, Maurice Dailey, 61 ans.

 Des dizaines d'agents du FBI ont été chargés de recueillir les indices et d'identifier les dépouilles retrouvées au cimetière de Burr Oak, a précisé le shérif Tom Dart du comté de Cook cité par l’AFP.
Ce n'était vraiment pas fait de manière très délicate", a commenté le shérif.”Ils creusaient les tombes et ensevelissaient les restes où ils pouvaient derrière le cimetière", quand les corps n'étaient tout simplement pas laissés dans leurs tombes, "écrasés" afin que d'autres dépouilles puissent être placées dessus, a-t-il ajouté.
Des familles bouleversées attendent de savoir si elles sont concernées par ces profanations. De nombreux Noirs américains célèbres sont enterrés à Burr Oak, à Alsip, dans l'Illinois .Y repose notamment Emmett Till, adolescent noir dont l'assassinat sauvage en 1955 joua un rôle important dans l'émergence du mouvement afro-américain pour les droits civiques.  Le shérif Dart a précisé que la tombe d'Emmett Till n'avait pas été touchée mais il ignorait ce qu'il en était de Dinah Washington (1924-1963) et des autres personnalités.

L'affaire avait été révélée après la découverte d'incohérences dans les finances du cimetière par ses propriétaires. Il en ex iste de ces personnes sans foi ni loi, qui n’ont aucune considération pour la vie ou plutôt la mort, mieux la vie après la mort, ou tout simplement le repos de l’âme. Le Rest In Peace (R.I.P) est-il devenu Unrest In Peace ? Ces trafiquants de tombes, Jesse Jackson a bien prédit leur fin : "Il devrait y avoir une place spéciale en enfer pour ces voleurs de sépultures"


                                                  Bill Davolk, Chicago

Read 207 times Last modified on mercredi, 09 juillet 2014 15:06

Commentaire