vendredi, 23 octobre 2009 12:57

Braquages à Lomé : Le ministre de la sécurité appelle la population à une "franche collaboration"

Written by
Rate this item
(0 votes)

Le ministre de la sécurité Atcha Titipkina a appelé jeudi soir, la population à une "franche collaboration" avec les forces de sécurité, afin de démanteler les réseaux de "malfaiteurs qui sème l’insécurité" ces derniers jours à Lomé, selon un communiqué rendu public.

 

Jeudi en milieu de matinée, deux militaires ont été tués dans un braquage de l’Agence Togo cellulaire d’Adidogomé. Arrivés sur les lieux à bord d’une voiture de fausse immatriculation, les braqueurs - six environ, selon le communiqué - ont réussi à emporter la somme de 10 millions de F.CFA, avant de prendre la fuite.

Déjà le 21 octobre dernier aux environs de 16 H GMT, des individus non identifiés "probablement le même groupe ont suivi, puis braqué et emporté la somme de 82 millions de F.CFA à Baguida au préjudice d’un commerçant nigérien qui se rendait au Bénin", souligne le communiqué.

Selon le ministre de la sécurité, les enquêtes sont en cours pour démanteler ce réseau de malfaiteurs qui sème l’insécurité dans la ville de Lomé.
"Toutefois, dans l’intérêt de tous, le ministre de la sécurité et de la protection civile invite la population à une plus franche collaboration avec les forces de sécurité en les alertant très rapidement en de pareils cas et surtout en dénonçant des individus suspects remarqués dans les quartiers", précise le texte.

Junior AUREL

Read 254 times Last modified on mercredi, 09 juillet 2014 15:06

Commentaire