La question des réformes politiques à réaliser avant le scrutin présidentiel de 2015 crée encore du remous dans les rangs de l’opposition. Reçu vendredi dans les studios de la radio Victoire FM, le secrétaire général du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Jean Kissi, s’est attaqué à Jean-Pierre Fabre, le candidat désigné par le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), qui selon lui, a bloqué le processus de réformes depuis le 29 août dernier.

Published in LATEST NEWS

MEMORANDUM SUR LA CONFUSION ENTRE EFFET IMMEDIAT ET RETROACTIVTE DANS LE DEBAT SUR LES REFORMES CONSTITUTIONNELLES AU TOGO

Pascal Kossivi Adjamagbo
Professeur à l’Université Paris 6

Published in TOP NEWS

La Constitution de 1992 a été tripatouillée en 2002 par une Assemblée monocolore au sein de laquelle se trouvait un certain Faure Gnassingbé. Et selon nos investigations, l’actuel chef de l’Etat savait à l’avance qu’il succèderait à son feu père.

Published in Politique

Selon le Secrétaire Général de la Fédération Internationale de l’ANC , Augustin Mensah qui vient de transmettre l'information à la rédaction de www.togonews.info ,  Monsieur Jean Pierre Fabre arrivera  en France le 02 Décembre prochain.

Published in Politique

Lors de sa dernière rencontre avec la presse samedi dernier après avoir été reçu en audience par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et candidat déclaré du Combat pour l’alternance en 2015 (CAP 2015) a déclaré que sur la question des réformes politiques, le chef de l’Etat détient la « clé » de la cohésion du pays.

Published in TOP NEWS

« Pourquoi Fabre cherche ou veut rencontrer Faure au lendemain de la marche de 21 novembre 2014 ? » Tout vrai démocrate peut se poser la question : « Dans ce cas à quoi a servi cette marche ? »

Published in LATEST NEWS
DECLARATION de M. Jean-Pierre FABRE, Président National de l’ANC, suite à sa désignation comme candidat unique de l’Opposition
Published in Politique
Le dilatoire de Gilbert Bawara sur les élections locales. L’échéance de 2015 reste présente dans les esprits. A raison, car il s’agit d’un scrutin importantissime pour la survie de la démocratie et de l’alternance dans notre pays. Mais le processus n’est pas préparé au moins.
Published in Politique