Print this page
dimanche, 21 décembre 2014 18:00

La diaspora burkinabe de france vient en aide aux victimes de l’insurrection Featured

Written by Burkina 24
Rate this item
(0 votes)

La grande mobilisation populaire pour la démocratie et la liberté qui s’est traduite par l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014, a enregistré des centaines de blessés et coûté la vie à plus d’une vingtaine de personnes.

Pour venir en aide aux familles, à l’image des actions entreprises au pays, la communauté burkinabè de France a lancé un appel pour une mobilisation de fonds.

L’appel à solidarité avait été lancé à l’issue d’une assemblée générale tenue dans les locaux de l’ambassade du Burkina Faso à Paris, le 23 novembre. Ce sont 7 769,56 euros, soit plus de 5 millions FCFA qui ont été mobilisés, en plus de 2 fauteuils roulants et d’un déambulateur.

La somme collectée a été remise ce dimanche 21 décembre 2014 à l’Ambassadeur Eric Tiaré, pour transmission au Premier Ministre Isaac Zida, au profit des blessés et des familles des martyrs. A la somme collectée, la communauté, par l’entremise du comité de coordination de l’opération, a joint une lettre, dans laquelle il est demandé au Premier ministre de témoigner à chaque famille de disparu,  sa constante reconnaissance, et à chaque blessé, son  admiration et son respect.

S’adressant à l’ambassadeur Tiaré, Paul Tamini, membre du comité de coordination, lui a demandé d’être l’interprète de la communauté burkinabè de France auprès du Premier Ministre et de son gouvernement, en leur traduisant leur attachement à la mère patrie, mais surtout, de l’assurer « qu’il n’y a pas un seul instant où nous ne pensons pas à notre cher pays ».

Recevant l’enveloppe, Eric Tiaré a assuré qu’elle sera transmise dans les meilleurs délais à son haut destinataire. En réponse à la communauté, il leur à demandé de rester mobilisés et solidaires de l’ensemble des organes de transition, qui ont, maintenant plus que jamais, besoin du soutien de tous les fils du pays.

Romain Auguste BAMBARA,

Attaché de presse, ambassade du Burkina Faso à Paris

Read 1780 times