Etat de la question

Dans un premier « mémorandum sur la légalité et l’illégitimité de la constitution en vigueur au Togo », en réponse à la déclaration du Chef de l’Etat depuis Accra le 25 novembre dernier assurant que « la Constitution en vigueur sera rigoureusement respectée », nous avons tenu à projeter la lumière de la raison,

Published in LATEST NEWS

DECLARATION
Les événements malheureux survenus au Togo en 2005 et le souci de régler définitivement les crises politiques à répétition qui entravent la bonne marche du processus de démocratisation en cours ont amené les acteurs politiques et la société civile à signer le 20 août 2006

Published in Communiques