vendredi, 28 novembre 2014 18:00

Togo: Jusqu'à quand Gilchirst va-t-il accepter de se faire humilier par Faure ? Featured

Written by Khephre
Rate this item
(0 votes)

Selon les journaux togolais et ghanéens, M. Gilchrist Olympio faisait partie de la délégation qui accompagnait Faure Gnassingbé dans son récent déplacement sur le Ghana. "Symboles de la réconciliation" togolaise comme l’atteste sournoisement Faure Gnassingbé aux journalistes ou plutôt symboles de fourberie politique togolaise?

Quels résultats concrets a-t-on aujourd’hui de l’autre grande volonté politique manifestée lors de la signature du fameux accord ufc/rpt? Pour quelle raison donc M. GO continue par redorer le blason souillé de ce régime répressif, anti-peuple et anti-démocratique, qui a tout manigancé pour saboter l’application de l’accord du 26 mai 2010?

Nous jugeons totalement inacceptable, inconcevable et écœurant, que M. Gilchrist Olympio continu par se laisser utiliser par ce régime qui n’a nulle volonté d’engager les réformes, pire, une alternance politique pacifique. Beaucoup ont cru qu’après le règne funèbre, foncièrement incompétent de feu Gnassingbé Eyadéma, son fils Faure Gnassingbé allait agréablement surprendre les togolais en œuvrant pour une réconciliation sincère entre les fils et filles du Togo. On n’arrêtait pas de nous rabrouiller les oreilles avec son prétendue appartenance à "un Togo sud" et à "un Togo nord" et donc, plus apte à néantiser les 40 années de plomb de son papa. Une farce indigeste! C’était donc dans cet élan d’esprit que M. GO a cru trouver un interlocuteur crédible avec qui il pourrait travailler.

C’était aussi mal connaître les forces souterraines qui manoeuvraient en sourdine pour le maintien du statu quo d’un Togo dépendant, à genoux et méprisable. Gilchrist Olympio s’engagea à fonds, sacrifiant son immense capital politique en signant un accord politique avec le rpt. Toutefois, cet accord, quoique imparfait, constituait sans aucun doute, une base fondamentale qui normalement devrait placer le pays sur de solides soubassements d’une transition apaisée, négociée. Faure Gnassingbé en négociateur déloyale, et un menteur fieffé comme son défunt papa ("parole de militaire"), ainsi que les officines ténébreuses françaises, vont recruter JP Fabre et ses amis par l’entremise de l’assassin de Thomas Sankara pour torpiller l’accord qui venait d’être ainsi signé. Faure Gnassingbé et le rtp vont profiter de l’affaiblissement de l’ufc et son président, affaiblissement né d’une fausse scission au sein de l’ufc pour renier, diluer, retarder, voire abandonner complètement les clauses de l’accord.

Pendant 4 bonnes années, JP Fabre, aider en cela par le régime, va organiser une comédie politique infâme dans le pays où le peuple togolais était convié à des marches ridicules les samedis, nos femmes et sœurs, sonnées de s’exhiber nues pour réclamer une pseudo victoire de JP Fabre ou la libération de l’ancien bourreau du peuple, Kpatcha Gnassingbé. Alors que pendant tout ce temps, l’ufc et son président étaient cloués aux piloris, diabolisés, vilipendés, victimes d’une délation, d’une démagogie médiatique outrancière. Accusé de trahison pour avoir rencontré Faure Gnassingbé et pour avoir signé un accord politique avec lui, l’ufc va essuyer une débâcle aux dernières législatives avec seulement 3 députés. Tout ceci a été une œuvre diabolique de Faure Gnassingbé et des sbires de son parti RPT transformé entre temps en UNIR. Le respect et la réalisation de l’accord ufc/rpt garantiraient normalement de meilleurs résultats pour l’UFC et dans le même temps, éviteraient au pays plusieurs mois d’incertitudes et de crises politiques violentes. Mais hélas, c’était là encore mal connaître Faure Gnassingbé.

Toutes les raisons qui furent évoquées pour torpiller l’accord ufc/rpt pour créer l’ANC, sont curieusement devenues aujourd’hui le bréviaire à l’anc où JP Fabre, en vrai populiste démagogue, grand marchand, fin calculateur et fin manipulateur, n’a pas hésité d’encaisser 500, 000,000 franc CFA auprès du régime sous l’habillage d’un deal aux contours toujours flous et insaisissables pour les Togolais. Pire, notre kassis kley national qui ne voulait entendre rien d’autre que le départ immédiat de Faure Gnassingbé, s’est soudainement muté en un quémandeur ridicule d’audiences auprès de la présidence togolaise.

A ce jour, les réformes constitutionnelles et institutionnelles auxquelles la communauté internationale a réussi à obtenir l’engagement du régime lors de la signature de l’accord ne sont pas toujours réalisées. Faure Gnassingbé heureux de cette situation qui l’arrange, continue par narguer le peuple togolais en déclarant qu’il respecterait scrupuleusement la constitution du pays…qui ne le ferait pas? D’où ma question, jusques à quand M. GO va-il continuer par se faire ridiculiser par Faure Gnassingbé? Quel héritage politique voudrait-il laisser derrière? Pourquoi continuer par honorer sa part de ce fameux accord de mai 2010 alors que le régime pillard et autiste n’honore pas le tien?

Vie, Santé, Force et Unité!

Etats-Unis ce 11/26/2014
Par:  EB_Toutmosis3 alias Khephre

Read 4741 times

2 comments

  • Comment Link cefIrreva mercredi, 09 juin 2021 20:13 posted by cefIrreva

    viagra success rate[/url]

    Report
  • Comment Link cefIrreva dimanche, 06 juin 2021 19:05 posted by cefIrreva

    furosemide without prescription[/url]

    Report

Commentaire