lundi, 01 décembre 2014 18:00

Benin: Marche pour la revendication des élections : Houngbédji complote avec Yayi Featured

Written by 24 heures au Bénin
Rate this item
(0 votes)

Le Parti du renouveau démocratique (Prd), de Me Adrien Houngbédji embrouille l’opinion publique. Il est difficile aujourd’hui de situer le parti sur l’échiquier politique national. A un moment crucial où les indicateurs du label démocratique béninois sont au rouge,

avec à sa clé l’impasse électorale, on se demande à quoi joue le Prd, lorsqu’il pose des conditions pour sa participation à une manifestation populaire destinée à contraindre Yayi à l’action. Au demeurant, le parti de Houngbédji complote contre le peuple.

Me Adrien Houngbédji et ses militants du Parti du renouveau démocratique (Prd), ne veulent pas que le chef de l’Etat soit orienté sur la bonne voie. Ils veulent les négociations entre les partis ou forces de l’opposition, autour de la table de discussion, caressent les Forces cauris pour un Bénin émergent pour ne pas faire basculer le pays dans la violence. Ce sont entre autres les conditions pour que le Prd de Me Adrien Houngbédji participe à la marche du 11 décembre 2014. L’histoire retient deux choses de la marche du 29 octobre 2014, organisée par la plateforme des forces politiques et sociales qui exigent la tenue à bonne date des élections au Bénin. Primo, le Prd a reconnu dans un communiqué rendu public, au lendemain de cette marche qu’elle a été d’un grand succès. Secundo, le Prd à cette occasion n’a pas souligné que les ‘’marcheurs’’ ont tenu des propos discourtois pouvant provoquer une riposte des Fcbe.

Le Prd s’est toujours soustrait des activités de la plateforme. Un adage en milieu Fon dit : « Lorsque l’étranger fait son entrée dans une maison mortuaire, il s’accommode et s’approprie le deuil ». Dans les conditions actuelles où les élections locales, communales et municipales sont reportées sine die, a-t-on besoin d’inviter un démocrate à exercer la pression nécessaire sur l’Exécutif ? Le Prd joue à un jeu qu’on a du mal à comprendre. Tantôt, le Prd donne l’impression qu’il veut s’approprier la réussite de la marche du 29 octobre dernier. Tantôt, il donne l’impression qu’il n’est pas en phase avec les forces politiques et sociales. Ce qui est certain, il se livre à un jeu dangereux. Car, le 29 octobre 2014, la marche partie de l’étoile rouge a chuté dans le fief traditionnel du Prd à Cotonou (Akpakpa). Les populations qui sont aujourd’hui fatiguées de leurs élus, lassées aussi des sollicitations pour la correction de la Liste électorale permanente informatisée, attendent le bon moment pour sanctionner tous ceux qui se dressent contre le progrès démocratique au Bénin. Le Prd en a-t-il pris conscience ?Les prochains jours nous édifieront.

Read 1406 times

1 comment

Commentaire