Print this page
dimanche, 18 janvier 2015 18:00

Guinee: Cellou Dalein Diallo :’’Nous allons dégager Alpha Condé et prendre le pouvoir…’’ Featured

Written by Africa Guinee
Rate this item
(0 votes)

Le ton est ferme, le message est clair ! Le chef de file de l’opposition guinéenne n’a plus de doute quant à la victoire de son parti à l’élection présidentielle prévue cette année en Guinée.

Cellou Dalein Diallo, a promis ce samedi 17 janvier 2015, devant ses partisans réunis au siège de sa formation politique à Hamdallaye CBG, de  "dégager "  le président Alpha Condé et prendre la direction du pays, a constaté sur place Africaguinee.com.

‘’En 2015, nous allons dégager Alpha Condé, prendre le pouvoir et assumer nos responsabilités. Réconcilier les guinéens, améliorer leurs conditions de vie et que plus jamais qu’aucun guinéen ne souffre d’injustice et d’exclusion’’, a lancé le président de l’union des forces démocratiques de Guinée.

Et de promettre : ‘’Nous allons promouvoir la fraternité entre les fils de ce pays, la solidarité entre les communautés, mais nous serons intransigeant sur l’égalité des guinéens devant la loi et devant les biens communs’’.

‘’Préparons-nous à assumer la haute responsabilité parce qu’à partir de 2015, nous allons prendre la direction des affaires dans ce pays, pour instaurer la justice, améliorer les conditions de vie, renforcer la sécurité des citoyens (…)’’, a ajouté Cellou Dalein Diallo devant une foule  de militants rassemblés au siège de l’UFDG.

Alpha Condé aura été le meilleur allié de l’opposition parce qu’il n’a rien fait de positif (durant son mandat), s’est marré l’opposant.

‘’ Beaucoup de gens se posent aujourd’hui la question de savoir est-ce qu’il (le président Alpha Condé, ndlr) avait la volonté de changer les conditions des vies des guinéens ? Est-ce qu’il aime les guinéens ? Croyez-moi,  (ces interrogations viennent )des fondateurs même de son parti ! Parce qu’on l’a vu à l’épreuve, les gens se sont rendus compte qu’il n’est pas à la hauteur, il n’est pas digne de cette fonction présidentielle’’, a assené le candidat malheureux de la présidentielle de 2010.

"Ceux qui « nous avaient fui » pour soutenir Alpha Condé,  sont eux qui sont plus pressés qu’il parte, parce qu’il les a trahi", soutient l’ancien Premier ministre

La trahison ‘’oui’’, note Cellou Dalein Diallo, parce qu’au niveau des grandes personnalités avec lesquelles il avait négocié pour que celles-ci le soutiennent, des papiers ont été signés, rien n’a été respecté. Aujourd’hui ‘’tous ceux qui l’avaient accompagné, ils se sont rendus compte qu’ils se sont trompés’’, laisse entendre M. Diallo.

A suivre…

Read 1127 times Last modified on dimanche, 18 janvier 2015 21:03