lundi, 11 mai 2015 19:00

Benin: Formation du bureau de l’Assemblée nationale, 7è législature : Yayi tient dur au perchoir Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

Le Chef de l’Etat tient à voir le poste de président du bureau de l’Assemblée nationale, 7è législature. Pour cela, il agit personnellement depuis des jours pour réaliser ce pari qui lui tient à cœur. D’abord, il a déjà sécurisé les voix des 33 députés des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) en prenant de chacun d’eux une procuration.

Il en serait de même pour d’autres députés élus sur une autre liste mais des transfuges des Fcbe. Ses députés de confiance iront le jour J voter à la place des autres. Maintenant, le dévolu est jeté sur d’autres députés apparentés de l’opposition ou centristes. Selon nos informations, Boni Yayi a reçu, tout ce week-end, des députés autres que les Fcbe. Au rendez-vous, des promesses mirobolantes et trébuchantes leur seraient faites afin qu’ils rejoignent le camp des cauris pour constituer le bureau de l’Assemblée nationale. Bien évidemment, le perchoir reviendrait au candidat de Yayi. C’est le moment des grosses mises. Yayi n’entend pas lésiner sur les moyens. Il est en train d’abattre toutes les cartes pour avoir gain de cause. Tout est en train d’être mis dans la balance pour que le prochain président de l’Assemblée nationale vienne des Fcbe. Son candidat pourrait être Komi Koutché ou Barthélémy Kassa. Il y quelques jours, Yayi a reçu les deux ministres élus députés et leur a demandé d’aller s’entendre pour choisir entre eux le candidat pour le perchoir. Selon nos informations, le ministre de l’économie et des finances a le vent en poupe. Maintenant, le plus important est de réunir la majorité des députés pour damer le pion à l’opposition.

Jean-Marie Sèdolo

 

Read 1346 times

Commentaire