mercredi, 10 décembre 2014 18:00

Alberto Olympio: « Faure Gnassingbé doit quitter le pouvoir en 2015 et il partira » Featured

Rate this item
(0 votes)

“Le Togo ne progressera que s'il évolue au plus vite vers la démocratie”. C’est ce qu’a commenté Jacques Attali au sujet du livre de notre compatriote Alberto Olympio dont le français a préfacé le livre: “ Je prends le parti des Togolais”.

Le candidat Olympio a une vision claire du Togo qu’il compte diriger dès l’année prochaine, pas après. L’engagement de l’homme laisse pantois et parfois rêveur. Mais il y croit et se dit bien outillé et prêt à faire aboutir et incarner, en 2015, le souhait sans cesse répété de tous les Togolais qu’il a rencontrés en sillonnant le pays du nord au sud: “Faure Gnassingbé doit quitter le pouvoir en 2015 et il partira car, 50 ans ca suffit”. C’est ce qu’il a martelé dans son interview avec  FM Liberté  sur le plateau de PARCOURS, au micro de kodjo Epou  

Son constat : "Le vent des printemps ouest-africains souffle”.
Sa conviction : "Après quarante-huit ans de pouvoir entre les mains d'une seule  famille, l'alternance est inéluctable.
Sa volonté :   "Il faut instaurer la bonne gouvernance et répartir entre les Togolais le bénéfice de la croissance économique.”
Mr Alberto Olympio cite deux exemples qu’il trouve  malheureux et inacceptables en ce 21eme siècle, qui ont frappé son attention à Lomé où  le CHU est devenu un mouroir pour les démunis et à Sokodé où le directeur de l’hôpital de la ville lui refuse carrément la distribution de médicaments aux patients.

Alberto Olympio est l’invité de  l’émission « Parcours » ce samedi 13 Décembre à 16H GMT, 10H, heure de Chicago sur FM Liberté, la Radio de la Diaspora

Read 3131 times

Commentaire