Print this page
lundi, 15 décembre 2014 18:00

Togo: Jean-Pierre Fabre précise à Faure «que lorsqu’on signe un accord, on le respecte» Featured

Rate this item
(0 votes)

En clôture du meeting du CAP2015, le vendredi 12 décembre à Lomé, Jean-Pierre FABRE, chef de file de l’opposition togolaise, réaffirme sa posture: « Je tiens à préciser que lorsqu’on signe un accord, on le respecte. On ne remet pas en cause les termes de cet accord.

On ne remet pas en cause sa propre signature. Car tout accord est avant tout issu d’un consensus. Vouloir négocier aujourd’hui les termes d’un accord signé depuis 2006 est inacceptable….Il faut clairement distinguer l’obligation des réformes politiques de la participation ou non de Faure Gnassingbé à la prochaine présidentielle. Car l’adoption et la mise en œuvre des réformes ne sauront faire l’objet de marchandages. Et nous devons nous battre pour garantir la stabilité politique et la paix au Togo. Car qui veut la paix sans combattre, n’a jamais cette paix. Il n’a que le déshonneur».

A propos de Jean-Pierre Fabre

Le 31 octobre 2014, Jean-Pierre Fabre, Président de l’ANC, a été désigné candidat unique pour les présidentielles de 2015 par l’opposition togolaise réunie au sein du Combat pour l'alternance politique en 2015 (CAP2015). Ils ont la charge d’organiser la lutte pour obtenir les réformes constitutionnelles; de favoriser le rassemblement de toutes les forces politiques de l’opposition autour du combat pour l’alternance politique en 2015 ; et de mettre en œuvre un programme commun pour gérer le pays au cours des cinq prochaines années à travers une transition inclusive.

Read 2099 times Last modified on mardi, 16 décembre 2014 08:30