samedi, 03 janvier 2015 18:00

Yayi BONI, au domicile de son principal opposant Featured

Rate this item
(0 votes)

Alors que la tradition veut qu’on se souhaite les voeux du nouvel an entre bons voisins, il s’est produit une cérémonie de voeux très particulière au sommet de l’Etat en ce début d’année. Le Chef de l’Etat s’est rendu au premier jour de l’an 2015 au domicile de Bruno Amoussou, Président d’honneur de l’Union fait la Nation (UN), chef de fil de ses opposants.

Le Président Boni Yayi est allé présenter ses voeux de nouvel an à son hôte qu’il considère comme son « aîné« .

Dans le contexte de la préparation du dialogue politique au sujet des élections, les deux personnalités ont aussi échangé sur l’actualité politique nationale. Selon le Chef de l’Etat qui s’est voulu sobre dans sa déclaration après l’entrevue, les échanges ont porté sur l’organisation des élections. « Il y a eu des primeurs », a affirmé Boni Yayi sans en livrer tout le contenu. Il souhaite en « garder une partie ». Le Chef de l’Etat a tout de même souhaité que « le gouvernement puisse s’ouvrir pour écouter la classe politique » dans le cadre d’une « union sacrée » autour de la question des élections. Le Président Boni Yayi veut « dans une démarche consensuelle trouver une solution appropriée » aux difficultés d’organisation des élections. Il a également « pris bonne note » des « conseils et commentaires » du Président d’honneur de l’UN.

Bruno Amoussou a quant à lui salué la démarche du Président de la République. Les échanges ont été « très féconds » et il nourrit « l’espoir que dans les semaines à venir nous puissions faire en sorte que la population se rende compte qu’il y a des avancées dans (…) la conduite des élections municipales et législatives ». Le Président d’honneur de l’UN a dit être disposé avec son groupe politique au dialogue. « Nous ferons les efforts nécessaires, en ce qui nous concerne, pour favoriser ce dialogue », a-t-il promis. « Un consensus bien construit peut nous permettre d’arriver à des résultats qui feraient la surprise de tout le monde », a ajouté Bruno Amoussou.

Read 6368 times

Commentaire