Print this page
mardi, 05 mai 2015 19:00

ONU: Anders Kompass réintègre son poste à l'ONU après la décision d'un tribunal interne Featured

Rate this item
(0 votes)

Le haut-fonctionnaire suédois des Nations unies avait été suspendu de ses fonctions par l'organisation pour avoir fait fuiter un rapport confidentiel sur des viols commis par des soldats français en Centrafrique.

Depuis le début des révélations autour du rapport confidentiel de l’ONU, qui accuse des soldats français de viols d’enfants en République centrafricaine, un homme est au centre de l’ouragan:Anders Kompass, directeur des opérations de terrain au Haut Commissariat de l’ONU pour les droits de l’homme. 

Accusé d’avoir fait fuiter ce document confidentiel aux autorités françaises et d’avoir court-circuité sa hiérarchie, Anders Kompass avait été placé «en congé administratif avec plein salaire» dès le 17 avril pour «grave manquement aux procédures» en vigueur. Mais le tribunal des contentieux, une instance interne à l’ONU, a ordonné mardi 5 mai la réintégration d’Anders Kompass. Cette décision est seulement «suspensive», et Anders Kompass doit maintenant attendre les résultats d’une enquête administrative sur sa gestion du rapport sur les viols en Centrafrique pour être définitivement fixé sur son sort. 

Read 680 times