Le Parti démocratique sénégalais entend réagir après l’exclusion de Karim Wade des listes électorales. Un rejet qui prive le fils d’Abdoulaye Wade de la possibilité de se présenter à la prochaine élection présidentielle, puisque le fait d'être électeur est désormais un sésame obligatoire pour candidater. La direction générale des élections a indiqué avoir appliqué le code électoral, qui interdit l'inscription sur les listes à toute personne condamnée à une peine de 5 ans de prison ou plus. Or, Karim Wade a été condamné à 6 ans de prison pour enrichissement illicite.

Published in LATEST NEWS

L'entraîneur et le capitaine du Sénégal nient toute pression liée aux défaites des équipes africaines lors des premières journées dans leurs groupes respectifs.

Published in Afrique

Dix millions de Francs CFA et deux billets pour le pèlerinage à la Mecque à la famille de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène . L’enfant du défunt est pupille de la Nation. La veuve va intégrer la Fonction publique sénégalaise.

Published in LATEST NEWS

Au Sénégal, Macky Sall a remplacé, samedi 19 mai, le recteur de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis. Mardi dernier, un étudiant de cet établissement a été tué par les forces de l'ordre lors d'une manifestation qui a dégénéré.

Published in LATEST NEWS

La ligue des imams et prédicateurs du Sénégal (Lips) a invité, mardi soir à Dakar, le président Macky Sall à surseoir au projet de loi constitutionnel sur le parrainage des candidatures aux élections pour, selon elle, « une discussion directe et sincère pouvant aboutir à un fort consensus sur le processus électoral».

Published in LATEST NEWS

Ancien candidat à la présidence de la commission de l’UA (Union africaine), Abdoulaye Bathily se retrouve au cœur d’un scandale financier », l’alerte est de notre confrère AfriqueConfidentielle.com, qui vient de publier un texte intitulé « La corruption toujours à la une en Afrique ».

Published in Politique

Dakar (Sénégal) - Le président Macky Sall, a inauguré jeudi l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIDB, 40 km de Dakar, la capitale), lors d’une cérémonie rehaussée par notamment la présence de ses homologues du Gabon, Ali Bongo, de la Gambie, Adama Barrow, de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz, et du Premier ministre de Sao Tomé et Principe, Patrice Trovoada.

Published in LATEST NEWS

Le mouvement Y en a marre suit avec beaucoup d’attention la situation au Togo où le peuple se mobilise contre le pouvoir patrimonial et dictatorial du Président Faure Gnassingbé.

Published in LATEST NEWS