jeudi, 12 octobre 2017 14:25

Guinée: A Kérouané des inconnus défèquent, brigandent et entretiennent des rapports sexuels dans l’enceinte de la paroisse Saint Simon de Gbénko (Banankoro) Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

Dans une récente lettre adressée au Curé de Beyla Alexandre Cécé Lamah et aux chrétiens de la préfecture de Kérouané, le catéchiste de la paroisse de Saint Simon du district de Gbénko, ancienne cité AREDOR (sous préfecture de Banankoro), Casimir Tolno, a fait savoir que leur chapelle située au centre du village fait l’objet ces derniers temps de plusieurs pratiques indignes d’un lieu de culte de la part des inconnus.

 

Dans cette lettre, M. Tolon indiue que, des gens viennent souvent déféquer sur la terrasse de l’Eglise, s’attaquent aux passants et les dépouillent, une fois le crépuscule tombé.

Mieux, poursuit-il, des inconnus y entretiennent des rapports sexuels. Ceci se justifie par la présence fréquente sur les lieux, des slips ou soutiens gorges de filles ou de femmes abandonnés.

Casimir Tolno a enfin signalé que lorsqu’il a remonté l’information au niveau du sous préfet de Banankoro, le commandant Fran Mara, ce dernier a procédé à une large sensibilisation sur les antennes de la radio communautaire de Banankoro. Depuis cela, ces pratiques n’ont pas été observées pour le moment au niveau de la paroisse Saint Simon de Gbénko.

 

Read 215 times Last modified on jeudi, 12 octobre 2017 14:28

Commentaire