De nombreux habitants de l'extrême nord du pays, de même que la plupart de policiers et gendarmes, ont fui pour se prémunir des raids récurrents de la secte islamiste.

Published in Afrique