Fidèle à son attitude depuis le début de son audition, le général Djibrill Bassolé a, le mercredi 9 janvier 2019, refusé une fois de plus de commenter ou de répondre aux questions ayant trait aux nombreuses écoutes téléphoniques l’incriminant, même si, indique-t-il, « depuis que j’ai commencé à parler, je dors bien ».

Published in LATEST NEWS

Il fallait gérer certaines situations vite, très vite. Et dans la plus grande discrétion. Le 17 septembre au moment où le Général Diendéré tente par la force des armes de s’installer dans le grand fauteuil de la Présidence l’un de ses fidèles le chef de corps du Régiment de Sécurité Présidentiel (RSP; Boureima Kiéré reçoit un message. Et pas de n’importe qui.

Published in LATEST NEWS

Ouvert le 27 février dernier à Ouagadougou, le procès du putsch manqué de septembre 2015 contre les autorités de la Transition a été suspendu. Les avocats de la défense avaient soulevé des questions de forme qui avaient obligé le président du tribunal à revoir sa copie.

Published in LATEST NEWS

Le procès de 84 accusés, dont les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, soupçonnés d'être les cerveaux du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso, s'ouvre mardi devant la justice burkinabè.

Published in TOP NEWS