Un mandat d’arrêt est dit révoqué quand il est annulé ou n’a plus d’effet. Et plusieurs raisons peuvent justifier cette révocation, notamment la comparution du mis en cause. Et c’est justement le cas de l’ancien Ministre d’Etat Komi Koutché. Alors que le juge du 2ème cabinet du tribunal de première instance de Cotonou avait émis un mandat d’arrêt à son encontre le 4 avril 2018, ce dernier s’est présenté au cabinet du même magistrat 48 heures après, soit le 6 avril. Puis au terme de l’interrogatoire qui a duré plus de deux heures, le juge a décidé de le poursuivre sans mandat de dépôt.

Published in LATEST NEWS