Bill Emile Davolk

Bill Emile Davolk

Le conseil de l’ancien président Thomas Boni Yayi était à nouveau face à la presse ce Vendredi 11 Janvier 2019. Le procès ICC Services devant la Criet était l’objet de cette sortie. Entre autres, ils ont déploré le silence qu’observe le tribunal de première instance de première classe de Cotonou sur la plainte déposée contre l’ex procureur général Georges Constant Amoussou.

Un mandat d’arrêt est dit révoqué quand il est annulé ou n’a plus d’effet. Et plusieurs raisons peuvent justifier cette révocation, notamment la comparution du mis en cause. Et c’est justement le cas de l’ancien Ministre d’Etat Komi Koutché. Alors que le juge du 2ème cabinet du tribunal de première instance de Cotonou avait émis un mandat d’arrêt à son encontre le 4 avril 2018, ce dernier s’est présenté au cabinet du même magistrat 48 heures après, soit le 6 avril. Puis au terme de l’interrogatoire qui a duré plus de deux heures, le juge a décidé de le poursuivre sans mandat de dépôt.

Ivoiriennes et ivoiriens,
Militantes et militants,
Chers amis de la Côte d’Ivoire,

Je voudrais sacrifier à une tradition établie qui veut qu’à l’orée d’une nouvelle année l’on adresse des vœux aux personnes qui nous sont chères, bien entendu après un regard rétrospectif sur l’année écoulée.

Togo: la CENI a proclamé ce soir  les résultats provisoires des élections législatives organisées unilatéralement par le regime RPT-UNIR