mercredi, 20 décembre 2017 15:18

Guinée: Qui veut empoisonner Aboubacar Sidiki Diakité Toumba ? Featured

Written by
Rate this item
(1 Vote)

Le collectif des avocats de l’ancien aide du camp de Moussa Dadis Camara président du CNDD était en face de la presse ce mercredi 20 décembre 2017 à Conakry.  Il était question pour ce collectif d’annoncer leurs inquiétudes sur la vie de leurs client qui selon eux ce dernier risque sa vie dans la cellule où il est détenu depuis son arrivé du Sénégal.

A l’entame, Me Paul Youmba a déploré les conditions de détention de son client : « Depuis son extradition au pays, il occupe une cellule dans la maison centrale de Coronthie à Conakry.  Il est non seulement le seul détenu parmi tant d’accusés qui occupent d’ailleurs, des hautes fonctions dans le gouvernement, mais aussi il souffre de tous les maux dans sa cellule », a-t-il deploré.

Dans son intervention, maitre Paul Youmba a raconté le scenario que son client vient de s’échappé suite à un empoisonnement dans sa cellule par voix d’injection qui devrait être exécuté par ses médecins dit traitant.

«  Le chirurgien est venu poser un diagnostique, le biologiste aussi a fait son prélèvement   et le résultat a été mis dans un registre qu’ils tiennent là-bas. Pour une deuxième fois, Toumba ne comprenait plus, cette fois ci, c’est un cardiologue qui vient  pour une intervention chirurgicale pour qu’il s’assure le bon fonctionnement du cœur. Au même moment, un  biologiste surgi  le seringue en main et partait vers Toumba, ainsi le cardiologue lui demande que voulez-vous faire ? Le biologiste lui répond non je vais le faire un prélèvement, où est le prélèvement que vous avez fait pour la première fois, avant que ce biologiste réponde c’est le directeur  national de l’administration pénitentiaire qui répond, non nous avons perdu l’échantillon. Le cardiologue poursuit ses questions est ce que vous n’avez pas reporté les premiers examens ? Le directeur répond si.  Le cardiologue dit en référez vous alors », a-t-il dit.

 Allant dans le même sens, il dira ceci : «  c’est ainsi, ce nouveau prélèvement n’a pas eu lieu malgré que le directeur de l’administration pénitentiaire qui insistait pour qu’on fasse le prélèvement a nouveau. Apres cette scène, c’est le Directeur du l’Hôpital Ignace Deen qui est venu avec un chirurgien pour dire à Toumba  qu’il est prêt pour l’opérer  dans sa cellule, Toumba a dit ça ne passe comme ça j’ai besoin d’être évacuer ».

 Vu l’inquiétude de son client sur sa sécurité, et son état de santé, Toumba Diakité sollicite une intervention hors de la guinée, une évacuation sanitaire à l’étranger.

A rappeler que le collectif  a annoncé leur retraite dans ce dossier pour le non respect des procédures. « Le collectif des avocats de Toumba se retire du dossier par manque de volonté politique des autorités guinéennes dans ce dossier », a-t-il conclu.

 

Read 1924 times

Commentaire