vendredi, 10 novembre 2017 12:56

Crise au Togo: Faure Gnassingbé menace d’entamer une grève de la faim Featured

Written by RAMATA SOULEY TALL Sate Afrique
Rate this item
(0 votes)

Excédé par les nombreux appels à manifester de l’opposition, Faure Gnassingbé menace d’entamer une grève de la faim illimitée pour dénoncer ce qu’il qualifie de harcèlement de la part de l’opposition.

Nouveau rebondissement dans la crise qui secoue actuellement le Togo. Acculé et traumatisé par les actions menées par l’opposition, le président de la république menace d’entamer une grève de la faim si de nouvelles manifestations étaient organisées.

Excédé par les nombreux appels à manifester de l’opposition, Faure Gnassingbé passe à l’offensive. Il menace d’entamer une grève de la faim illimitée pour dénoncer ce qu’il qualifie de harcèlement de la part de l’opposition.

« Ça ne peut pas continuer. Je n’ai plus d’appétit, je fais des insomnies et je perds du poids depuis le début de la crise. À ce rythme, je vais avoir des problèmes de santé et finir dépressif », se plaint-il. « Si c’est ma tête qu’ils veulent, les gens de l’opposition qui me harcèlent auront ma mort sur la conscience », ajoute-t-il.

L’opposition qui ne s’attendait pas à ce que l’affaire prenne cette tournure hésite sur la posture à adopter. Le chef de file de l’opposition a promis d’évaluer les propos du président pour vérifier s’il ce dernier mettrait réellement en éxécution sa menace ou s’il s’agit de chantage.

C’est depuis le mois d’août que des manifestations sont régulièrement organisées au Togo. L’opposition exige notamment le retour à la Constitution originelle du 14 octobre 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des Togolais de l’étranger

Excédé par les nombreux appels à manifester de l’opposition, Faure Gnassingbé menace d’entamer une grève de la faim illimitée pour dénoncer ce qu’il qualifie de harcèlement de la part de l’opposition.

Read 3840 times Last modified on vendredi, 10 novembre 2017 15:11

1 comment

Commentaire