lundi, 18 décembre 2017 09:03

LANGUE SERPENTINE: LES MORTS ET TOUTE LA FAMILLE DE PAUL BIYA ADMIS AU CONCOURS DE L' ENAM. ? Featured

Written by J. REMY NGONO
Rate this item
(0 votes)

Un mort sort major sur la liste des admis à l' ENAM ( École Nationale d' Administration et de Magistrature )! Claude Malsaints MVOGO, mort le 9 octobre 2017 et enterré le 11 novembre 2017, cinq jours avant le début des épreuves orales de l' ENAM, réussit à sortir premier sur la liste des admis avec un jury qui lui décerne sans pince rire, la mention " très honorable ". Du bas de sa tombe, le cadavre Claude Malsaints NDJOMO, est ressuscité un mois après son enterrement pour remporter le trophée du concours de la plus prestigieuse école du Cameroun.

Les noms d'autres candidats se retrouvent à la fois admis à la section douane et à l'administration générale, alors que les épreuves se déroulaient le même jour. Se sont-ils multipliés ou divisés pour composer dans deux salles à la fois? Bien plus, le 16 novembre 2017, le Directeur Général de l' ENAM a publié une liste comportant 1275 candidats admissibles à 17 heures. Le même jour à 20 heures, le ministre de la Fonction publique a sorti une autre liste avec 1727 admissibles. Et hop! Les deux listes sont réparties chez le Président du jury Paul BIYA pour les tailler sur mesure.

La glorieuse et radieuse famille présidentielle, reconnue pour son intelligence congénitale, casse la baraque. Junior Paul BIYA, Anasthasie Brenda BIYA et Chantal Pulcherie Medson VIGOUROUX BIYA sont admis après avoir oublié d'aller passer les épreuves orales. Déjà pour les épreuves écrites, Junior Paul BIYA, après avoir passé le temps à jouer au golf la veille de l'examen, avait oublié de se réveiller. Il a fallu que le DG de l' ENAM dépêche sa propre Mercedes ML , pour aller récupérer le fils du chef de l' État et lui permettre de faire acte de présence , alors que le portail était déjà fermé pour d'autres candidats retardataires.
À part l'école LES COCCINELLES, que Paul BIYA a créée pour ses enfants et ceux des pontes du régime au palais présidentiel, Junior Paul BIYA est inconnu du bataillon éducatif et académique. En 2007, Paul BIYA l'a inscrit dans l'école internationale LEMAN COLLEGE, sise au 74 rue de Sauverny, prêt de Genève en Suisse. Dernier des derniers, il a été renvoyé et rayé de la liste d'anciens étudiants. Aucune de ses notes n'est disponible sur les fichiers.
C'est aussi dans la même école qu' Anasthasie Brenda BIYA a été inscrite avec des frais de scolarité de 35 millions et demi par an. Dernière en anglais, elle a été retrogradée en classe préparatoire avant de se réfugier à l'université de Californie en 2014. Frais de scolarité 60 000 dollars, soit 34 millions et demi de FCFA par an, frais de transport 100 000 dollars , soit 57, 7millions de FCFA par an, logement de 1052 m2 avec trois suites à Beverly Hills pour un coût de 23 000 dollars par mois, soit 13 millions de FCFA. Et au final, Brenda BIYA est sortie première de sa classe pour la consommation de drogues. Convoquée le 1 er juin 2016 par un juge de Californie pour avoir menacé sa mère avec un couteau, Brenda BIYA s'est réfugiée avec ses parents à l'hôtel INTERCONTINENTAL de Genève. Non seulement elle s'offre maintenant une place de princesse à l' ENAM, mais ses voeux d'être accompagnée par sa cousine qui porte le nom de sa mère Première dame, ont été exaucés par dieu son père BIYA.
Incarnation du népotisme, du favoritisme et du clanisme, le chef du célèbre clan a transformé le Cameroun en république où seuls les fils des dignitaires et les faussaires ont droit à la lumière. Plus de cent membres de la famille de Djibril Yeguie CAVAYE, président de l' Assemblée Nationale , ont déjà été admis à l' ENAM. Cette fois, il a encore aligné trois de ses enfants : Hachimi YEGUIE DJIBRIL, Hanann CAVAYE , Tantine RAMATOU. Chaque membre du régime apporte sa liste de protégés.
De la police, à l'armée, en passant par toutes les grandes écoles, tous les concours sont payants ou nécessitent l'intervention d'un dignitaire du régime .
Avec le mort qui devient major à l' ENAM, symbole de la république, le KAMERUN vient d'obtenir le brevet d' invention de corruption à tombeaux ouverts , après son entrée dans les annales comme étant le seul État à avoir remporté trois fois le trophée du pays le plus corrompu du monde décerné par TRANSPARENCY INTERNATIONAL .

Le seul remède pour soigner cette épidémie , est de se débarrasser de cette gangrène cancérigène qu'est un régime épileptique socialement et poser les fondations d'une Nouvelle Nation avec des hommes intègres à l'instar de de plus de dix millions de camersur les 22; comme le disait SHAKESPEARE : 《 Si les grades, les places ne s'obtenaient pas que par la corruption, les gens qui commandent seraient commandés 》.?
J. REMY NGONO

Read 377 times

Commentaire