jeudi, 20 avril 2017 08:01

Libre Opinion: Appel aux électeurs africains-français à voter Emmanuel Macron Featured

Written by Pascal Kossivi Adjamagbo
Rate this item
(0 votes)

Les Africains-Français dont les pères ou les grands pères ont de manière décisive contribué à sauver la France au cours des deux guerres mondiales, en versant généreusement leur sang pour la France, au nom de la solidarité entre la « mère patrie » et ses colonies africaines,

ne sont pas jusqu’à maintenant aussi bien organisés que d’autres communautés en France pour peser de leur juste poids dans la vie publique, politique économique et sociale française, au point qu’ils se retrouvent la communauté la plus oubliée et négligée de la République Française, alors que leur nombre évalué à plusieurs millions pouvant atteindre la dizaine de millions leur confère une force électorale considérable pouvant faire d’eux des arbitres convoités des élections françaises, s’ils arrivent à s’organiser comme il le faut.

Signez la petition ici
 
Après les tentatives avortées du CRAN (Conseil Représentatif des Noirs de France) et du MAF (Mouvement des Africains-Français), c’est le défi que compte relever désormais le RAF (Rassemblement des Africains-Français) à la faveur des élections présidentielles et législatives de 2017, en attendant les prochaines régionales et municipales.
 
A cette fin, pour pouvoir peser de tout leur poids électoral et pouvoir faire entendre leurs revendications légitimes jusqu’à leurs satisfactions, parmi lesquelles la présence d’un ministre de plein exercice Africain-Français dans un gouvernement français pour la première fois depuis 60 ans, depuis que Houphouët-Boigny a été en France ministre d’état et ministre de la santé publique de 1957 à 1959, la fin réelle de la Françafrique,  soutien des régimes africains pilleurs de leurs propres pays et complices des pilleurs étrangers à leurs propres pays, l’inauguration d’un réel partenariat gagnant-gagnant entre l’Afrique et la France grâce notamment aux gisements de croissance économique et de richesses naturelles de l’Afrique, il importe que les Africains-Français évitent de se tromper comme par le passé sur le candidat le mieux placé pour combler leur attente, et réussissent à unir leurs voix électorales et à les porter toutes sur ce candidat.
 
Compte tenu du passé françafricain de la droite et de la gauche françaises depuis Jules Ferry jusqu’à Nicolas Sarkozy et François Hollande, en passant par Charles de Gaulle, Valery Giscard d’Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac, compte tenu du passé raciste et xénophobe de l’extrême droite française de Jean-Marie et Marine Le Pen, compte tenu du paternalisme de l’amateurisme de l’extrême gauche française aujourd’hui menée par Jean-Luc Mélenchon,  face au candidats immoraux et dangereux de la droite dure et de l’extrême droite éclaboussés par leurs affaires respectives, et au candidat de l’extrême gauche planant sur ses nuages, et oubliant que « l’arbre qui pousse ne monte pas jusqu’au ciel », Emmanuel Macron est incontestablement pour nous le candidat le mieux placé pour remporter la prochaine élection présidentielles et pour mieux combler les attentes des Africains-Français, comme le laissent espérer les engagements suivants de son programme présidentiel : « Nos représentants nous ressemblent trop peu… La France est en effet peuplée pour une bonne moitié de femmes, pour un bon quart de jeunes, pour un bon cinquième de Français d’origines étrangère plus ou moins lointaine… Or ces visages, cette diversité, ces parcours différents, nous ne les retrouvons pas assez sur les bancs du Parlement ! … Enfin, sixième et dernier chantier, je m’engage au plan international … en assurant une nouvelle politique en Afrique où la paix et l’esprit d’entreprise construiront le siècle qui commence. »
 
Aussi, pour faire utilement et efficacement barrage aux candidats de l’extrême droite et de la droite dure, nous vous exhortons chaleureusement et fraternellement à joindre la raison au cœur et à voter massivement dès le premier tour de la présidentielle pour le candidat de « En marche ! », le candidat de la raison et du cœur, le candidat du juste milieu, le candidat de la synthèse économique et sociale de la gauche et de la droite, le candidat du renouvellement salutaire de la vie politique française, pour éviter les écueils des extrêmes de l’extrême droite et de l’extrême gauche, et les excès de la droite dure !!!
Le comité de lancement de l’appel
 
Pascal Kossivi ADJAMAGBO, Mathématicien et ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Maître de conférences à l’Université Paris 6, intellectuel engagé auteur des pétitions : « pétition à l’Union Africaine sur le Sida et l’Ebola en Afrique », « halte à la profanation de la mémoire des esclaves noirs », et « non à la promulgation de la loi scandaleuse en faveur des délinquants en col blanc ».
 
Germe GORAN, Pasteur de l’Eglise Protestante Evangélique « la mission des disciples » à Meaux.
 
Xavier HOUEZO, Cinéaste
 
Bruno ETO, Professeur en sciences du médicament, Directeur de Laboratoires TransCell-Lab, 
Faculté de médecine Xavier Bichat
 
Codjo HOUTONDJI, Professeur de biochimie à l’Université Paris 6
 
Auguste Sanvi AVOYI-DOVI, Chargé de cours d’économie à l’Université Paris-Dauphine

Signez la petition ici
 

Read 601 times Last modified on jeudi, 20 avril 2017 08:12

Commentaire