mardi, 06 février 2018 12:05

Abidjan: le monde de la mode choqué par le décès tragique du coiffeur Alain Chapo mort poignardé Featured

Written by La Redaction
Rate this item
(0 votes)

Grande perte pour la mode ivoirienne. Le coiffeur et visagiste Alain Chapo a été retrouvé mort, poignardé, ce mardi à son domicile. Aux premières heures de ce décès il est encore difficile de donner plus de précisons.

Nous sommes sous le choc. C’est une mort tragique. Nous ne nous attendions vraiment pas à ça. Qu’est-ce-qu’on peut bien faire pour mériter cela?" s’interroge, au bord des larmes Nadia Druide, présidente de l’Association des Créateurs de Mode de Côte d’Ivoire (ACM-CI) jointe au téléphone.

Pour elle il s’agit d’une très grose perte pour la mode alors que l’artiste avait plein de projets dont le plus récent est sa participation en tant que membre du jury de l’émission panafricaine « Koiffure Kitoko » dont la saison 3 sera diffusée bientôt sur la chaine A+.

"C’est la première fois que nous sommes frappés d’un décès si tragique. Nous espérons que les recherches et les enquêtes de la police vont aboutir afin de trouver les coupables. Il mérite de grands funérailles" a-t-elle conclu avant de présenter, ses condoléances et celles de l’association à la famille du créateur, au monde de la mode et à ses clients.

"En pleine circonstance, il faut garder la fois. Nous n’avons pas eu de relations très proches mais nous avons beaucoup travaillé ensemble car il a été le coiffeur attitré de mes événements. Nous avons travaillé en parfaite harmonie sans se connaître réellement. Il a vécu pleinement sa passion dans la gaieté et le service rendu à l’autre. Quand on a vécu comme cela, on a tout gagné. Il peut partir en paix en sachant qu’il a vécu ce pourquoi il était sur cette terre" a déclaré le créateur Ciss St Moïse joint également au téléphone.

Alain Chapo, lauréat des prix "Dark and Lovely" et "Yéhé et créateurs ivoiriens" aimait la vie et son travail. C’est un nom connu de la mode et de l’univers de l’esthétique en Côte d’Ivoire et au delà pour avoir participé, depuis une dizaine d’années, à de nombreux événements tels que les finales de Miss Côte d’Ivoire et plusieurs éditions d’Afrik Fashion Show. Sa disparition laisse un grand vide dans le milieu de la mode et notamment de la coiffure.

Read 1711 times

Commentaire