Cher  Président,
 Qui peut oublier ces temps-là, ces temps de la lutte pour l'Indépendance? C'était une lutte sans merci, une lutte entre les pro-Colons qui jouissaient de toutes les facilités et  les patriotes partisans d'une indépendance véritable qui n'avaient pour guide que la foi ferme en la libération du Togo du joug étranger. En ces années-là, crier  ABLODE  ( Liberté-Indépendance ) valait des coups de matraque, une longue peine de prison, ou une affectation en un coin très reculé du pays.  Toutes les souffrances infligées (brimades, violences, injustices ) étaient acceptées parce que brillait dans les coeurs, la lumière de la libération ,  telle une étoile guidant les pèlerins dans la nuit noire.

Published in LATEST NEWS

Togo-Mardi 03 février 2015, 8h 34 min, une équipe de reporters de kusasanews s’est rendue au CHU Sylvanus Olympio. Tous les agents sont à leurs postes. En petits groupes, ils commentent les propos tenus par le Premier ministre la veille au CHR Lomé-commune.

Published in Sante

Président John F. Kennedy : "L’assassinat tragique du PRÉSIDENT Olympio est un coup dur pour le progrès de la stabilité des gouvernements en Afrique. C’est aussi une perte non seulement pour son propre pays, mais aussi pour tous ceux qui le connaissaient, ici aux États-Unis.

Published in TOP NEWS