mardi, 07 mars 2017 09:26

Patrimoines royaux du Bénin : la France a-t-elle dit «NON » ?

Written by Benin Web TV
Rate this item
(0 votes)

La France se serait opposée à la requête du gouvernement du président Patrice Talon en refusant à libérer les trésors royaux pillés dans nos palais lors de la lugubre période de conquête de 1892.

C’est du moins ce que l’on peut retenir d’un tweet en date de ce jour de la présidente fondatrice de la Fondation Zinsou, Marie-Cécile Zinsou.

En effet, à travers un tweet, Marie-Cécile Zinsou apporte l’information du refus de la France à céder à la requête du gouvernement  béninois qui, lors du conseil des ministres du Mercredi 27 Juillet 2016 a pris la décision d’entrer en pourparlers avec la France pour demander le rapatriement de tous trésors royaux emportés et exposer dans les musées français.

A en croire le tweet de  Marie-Cécile Zinsou, il n’y a pas de «restitution pour le Bénin ». La France dit non à «une requête étrangement peu documentée ».

Joint au téléphone par un organe de la place, Marie-Cécile Zinsou aurait affirmé avoir pris connaissance de la réponse de Jean-Marc Ayrault, ministre français des affaires étrangères en date du 12 Décembre 2016.

Dans le contenu de sa lettre, Jean-Marc Ayrault affirme que la France a ratifié la convention de l’UNESCO de 1970 et que la loi n’est pas rétroactive. Le ministre français des affaires étrangères que les objets en question étant dans la collection française depuis un siècle, il n’y aura pas rétroactivité de la loi…

Face à la réponse de la France, la réaction du gouvernement n’est pas connue jusque-là. Le processus lancé en Juillet dernier par le gouvernement du nouveau départ a-t-il déjà connu un échec, le temps nous déterminera davantage.

Read 420 times

Commentaire