jeudi, 29 janvier 2015 18:00

Palais de justice de Ouaga : des ‘’margouillats’’ prennent en otage un magistrat Featured

Written by L'Observateur Paalga
Rate this item
(0 votes)

Rouamba Noël Quentein, juge au siège au palais de justice de Ouagadougou, n’oubliera pas de sitôt la journée du mardi 27 janvier 2015. En effet, de retour de l’école maternelle située en face de l’UEMOA, où il est allé chercher son enfant, il a été accosté et pris en otage par un groupe de jeunes surexcités.

La raison : ils reprochent au magistrat d’avoir interpellé et transféré un de leurs camarades à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO).

Renseignements pris auprès de certains de ses collègues, il est ressorti que le juge Rouamba a, en effet, pris en flagrant délit un jeune du nom d’Eric Ouédraogo qui prenait de l’argent auprès de particuliers en vue d’établir des documents tels que les casiers judiciaires et les certificats de nationalité.

Cette pratique est monnaie courante autour du palais, et les magistrats ont, à maintes reprises, interpellé les autorités judiciaires pour déguerpir ces rabatteurs communément appelés ‘’margouillats’’.

En colère en raison de l’arrestation de leur camarade, ils ont tendu un guetapens au juge Rouamba qui a passé une bonne demi-heure entre leurs “pattes”.

Il a fallu l’intervention de la police et des négociations pour le libérer. Cela a évidemment choqué le corps de la magistrature qui marque un arrêt de travail aujourd’hui dans toutes les juridictions et donne une conférence de presse à 10h au Centre national de presse Norbert-Zongo.

Read 1729 times

Commentaire