Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9386

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9394

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9399

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9405

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9415

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9418

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9438

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9443

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9464

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/css/less.php/less.php on line 9471

Warning: file_get_contents(http://www.fmliberte.com//media/system/css/system.css): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 406 Not Acceptable in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/runless.php on line 40

Warning: file_put_contents(): Only -1 of 2678 bytes written, possibly out of free disk space in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/runless.php on line 47
Peuple du Togo, toi seul peux et dois décider de ton sort et du devenir de la Terre de tes Aïeux !

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/erica/public_html/components/com_k2/models/item.php on line 877
dimanche, 15 février 2015 18:00

Peuple du Togo, toi seul peux et dois décider de ton sort et du devenir de la Terre de tes Aïeux ! Featured

Rate this item
(0 votes)

Editorial de Fenêtre sur l’Afrique du samedi 14 février sur Radio Kanal K en Suisse
Réformes ou élections ?
Réformes avant ou après les élections ?

Et si les élections se tenaient sans les réformes, faut-il y prendre part ou non ?
Telle se résume la problématique sur laquelle des togolaises et des togolais ne cessent de se tirailler depuis quelques semaines. Alors que l’ennemi, quant à lui, garde son cap et se frotte les mains du cafouillage politique du camp rival, la barque commune de l’opposition prend davantage l’eau.
L’histoire risque de se répéter, les mêmes causes produisant les mêmes effets ; le débat semble d’ailleurs tranché : si nous allons aux élections dans les conditions actuelles, Faure n’aura aucune inquiétude à se faire. C’est devenu un classique politique au Togo ; à la veille de chaque élection, l’opposition se laisse anesthésier par les promesses du système d’opérer des réformes ou de garantir d’autres avancées politiques aux élections d’après. Jusqu’à combien d’élections voudrions-nous aller avant que l’héritier du trône et sa clique ne daignent céder sur le minimum ?
Parlant des conditions classiques d’organisation des élections sur la Terre de tes Aïeux, mettons en relief la CENI, l’outil de réalisation du dessein de Faure. Depuis sa création, elle n’a « essayé » qu’une seule fois de dire la vérité des urnes aux législatives de 1994. Depuis lors, elle offre gracieusement la « victoire » aux candidats du RPT-UNIR à toutes les élections. Même l’accès au fichier électoral brut est refusé aux formations politiques dont des membres siègent pourtant en son sein, et même à des candidats déclarés.
Nous continuons de soutenir que le système en place, malgré la quiétude narquoise de façade affichée, est sous tension en interne. Ce n’est pas le moment de flancher, en revanche, c’est l’heure de la mobilisation ultime. Selon notre confrère togo-online.co.uk et la consœur Fabbi Koussi dans un billet publié sur fabbikouassi.wordpress.com, malgré la maîtrise totale de l’UNIR sur le fichier électoral, ses représentants à la CENI auraient démissionné et aussitôt remplacés par de nouveaux missionnaires encore plus zélés. Que cache ce vilain jeu de la chaise musicale au sein d’UNIR ? Pour ce qui nous concerne, cela témoigne du climat de fébrilité qui règne en son sein.

Comment la CENI veut-elle que le travail d’actualisation du fichier soit objectivement apprécié si le document de départ est interdit d’accès ? Point n’est besoin d’être expert en matière électorale pour comprendre la volonté du pouvoir de tout verrouiller afin que la fraude soit garantie et totale.
C’est fort de tous ces constats que pour une fois, le Peuple togolais se doit de faire parler sa détermination citoyenne et prendre pour son propre compte, la lutte politique afin d’inscrire définitivement dans le registre du passée, la série des pseudo-élections et celle d’élections fraudées. Car, rien n’a su et rien ne saura arrêter un peuple souverain dans sa volonté de conquérir la liberté.
Et ce ne sont pas les exemples qui manquent ; nous n’en citerons qu’un seul et actuel :
Après avoir étouffé la énième tentative de manipulation constitutionnelle du pouvoir en place, le Peuple Congolais, avec l’appui manifeste des hommes d’églises, a obtenu une volte-face extraordinaire de Kabila fils. Ce dernier vient de renoncer à briguer un troisième mandat. Le mot d’ordre était clair : « pas de manipulations constitutionnelles ni électorales avant les élections ». Le peuple s’est levé, tel un seul homme, et a fait plier le régime pourtant coriace.

Peuple togolais ! Sauras-tu te placer au-dessus de la mêlée ? Pourras-tu être enfin, maître de ton destin ? Es-tu prêt à écrire ta propre histoire au-delà de tout débat partisan et des calculs d’intérêts personnels d’une classe politique qui t’a séquestré depuis des décennies ? Ou te laisseras-tu encore manipuler pour longtemps ?
La voix du Peuple étant la voix de Dieu, il t’appartient, toi seul Peuple togolais, de tracer le chemin à suivre. D’une part, c’est le seul moyen d’obliger le régime militaro-tribal du Togo, à trouver le chemin de la raison. De l’autre, c’est la condition inéluctable pour qu’enfin le combat politique de l’opposition aboutisse au résultat escompté par le Peuple, c’est-à-dire,  l’ALTERNANCE en 2015.
Certes, il est une vérité intangible que, nombre de tes fils que tu croyais dignes, t’ont poignardé dans le dos dans ta longue marche vers la démocratie. Mais la marque des grands peuples, c’est aussi savoir se relever et maintenir le cap vaille que vaille en vue de leur affranchissement final et définitif.

Quant à vous, Togolais de la diaspora, vous qui vous réclamez filles et fils du Togo, vous qui, majoritairement, êtes persuadés que « pas de réformes, pas d’élections », le moment est venu de joindre l’acte à la parole. Aujourd’hui, l’urgence est de mutualiser les forces pour mieux soutenir le peuple. Sur le terrain, des Organisations de Défense des Droits de l’Homme (ODDH) ont fait le même choix. Nous avons foi au Peuple et à ce projet populaire et citoyen. Soutenons-le, appuyons-le, offrons-lui les moyens d’obtenir les réformes. Togolaise, Togolais de la diaspora, la patrie t’appelle.
Plus que jamais, crions sur tous les toits, haut et fort « Pas de réformes, plus d’élections au Togo !».

La Rédaction de FSA
Radio Kanal K, Suisse


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/erica/public_html/templates/fmliberte/html/com_k2/default/item.php on line 248
Read 1016 times

Commentaire