mardi, 07 mars 2017 10:56

Rencontre Faure Gnassingbé-James Inhofe: La diaspora togolaise proteste contre la visite du sénateur au Togo Featured

Written by
Published in Zoom News
Rate this item
(0 votes)

A la tête d’une délégation du Congrès, le sénateur républicain James Inhofe, a effectué samedi une visite au Togo où il a été reçu par Faure Gnassingbé.

Les deux personnalités auraient parlé coopération parlementaire, renforcement des relations bilatérales, sécurité et environnement etc. Dans un courrier adressé au Sénateur James Inhofe, certains membres de la Diaspora togolaise aux Etats-Unis dénoncent cette visite qui, estiment-ils, « s’apparente à un soutien à un régime dictatorial ».
Ci-dessous la lettre envoyée au sénateur républicain.


Honorable Sénateur James Inhofe
205 Russell Senate Office Building
Washington, DC 20510-3603

Objet : Votre récente visite au Togo
 
Cher Sénateur Inhofe,

Il y a six ans, l’Afrique découvrait votre courage politique au sénat américain sur le dossier de la Cote d’ivoire. Votre soutien à la liberté, l’état de droit et la démocratie mis en danger dans ce pays avait redonné beaucoup d’espoir aux Africains. En défendant la légitimité du régime de son excellence le président Laurent Gbagbo, vous étiez une lueur d’espoir pour tout le continent.

C’est donc avec consternation et tristesse que la diaspora togolaise aux Etats Unis apprit par les médias qu’un groupe de sénateurs Américains dont vous faisiez partie était reçu en audience par le président de la république du Togo dans le cadre d’une mission officielle. Ce n’est un secret pour personne que le régime que vous venez de visiter est une vraie dictature revêtue d’apparences démocratiques. Vous savez sans doute que depuis le 14 avril 1967 le Togo est dirigé par la seule famille Gnassingbé, ce qui vaut au Togo, le surnom de “Corée du Nord de l’Afrique”.

Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir en Février 2005 avec l’appui de l'armée suite au décès de son père en flagrante violation de la constitution togolaise. Après moult protestations des populations togolaises Faure Gnassingbé fut quand même déclaré vainqueur d’une élection frauduleuse en Avril 2005. Quand les populations une fois encore rejetèrent ces résultats, des centaines d’entre eux furent assassinés par l'armée. Des faits largement documentés dans un rapport officiel de l’ONU. Le moins qu’on puisse dire est que le régime actuel est tout sauf démocratique. C’est purement et simplement une dictature, une machine de répression.

Au moment même où vous visitiez le Togo, les forces de sécurité réprimaient à coups de matraques et de gaz lacrymogènes des manifestations pacifiques d'étudiants et de journalistes réclamant la réouverture d’une station de télévision et de radio arbitrairement fermée par le régime. Quelques jours plus tôt, un journaliste échappait à une tentative de meurtre sur sa personne après avoir été détenu et torturé par des éléments des forces de sécurité. Le 28 février dernier, un manifestant a été froidement abattu par les militaires en protestant pacifiquement contre une seconde hausse des prix du carburant en un mois.

Les populations et la diaspora togolaises aux Etats Unis marquent ici leur total désaccord avec votre visite parce qu’elle s’apparente à un soutien à un régime dictatorial. La diaspora togolaise sollicite votre attention et vous demande ainsi qu’à vos collègues d’utiliser toutes les opportunités à votre disposition pour rappeler au Président Faure Gnassingbé, la nécessité et l’urgence d'opérer des réformes politiques au Togo et de ne plus se présenter à une élection présidentielle après son troisième mandat qui finit en 2020.

Nous vous remercions pour toute l’attention et la considération que vous accorderez à nos remarques à propos de votre visite au Togo, et recevez nos sincères salutations.

The United States Diaspora Council of Togo, 
Committed Citizens for Democracy, 
Mouvement Mobilisons Nous, 
Sursaut Patriotique,
Patriotes Togolais.

e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Phone : 501 502 3438
 

Read 316 times

Commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.