lundi, 19 mars 2018 00:01

Bénin : vers une militarisation des lycées et collèges pour la tenue des classes? Featured

Written by La Redaction
Rate this item
(0 votes)

Pour éviter une année blanche, le gouvernement béninois entend prendre des mesures sécuritaires pour permettre aux enseignants des lycées et collèges qui ont choisi de ne pas aller en grève de faire cours.

Le ministre des enseignements secondaire et technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, a rencontré ce 18 mars 2018 à Cotonou, le personnel administratif des lycées et collèges d’enseignement général de Cotonou et ses environs. Cette rencontre décisive, qui fait suite à celle tenue avec les enseignants vacataires le 17 mars 2018, vise à repousser, par tous les moyens possibles, le spectre d’une année blanche qui guette de plus en plus le Bénin.

A défaut de trouver un terrain d’entente avec les responsables syndicaux, le gouvernement envisage donc prendre de nouvelles mesures pour la tenue des classes dans les lycées et collèges du pays. En effet, les enseignants qui ont choisi de ne pas observer les mouvements de grèves et qui sont souvent empêchés par leurs collègues grévistes dans leur intention de dérouler normalement leur cours bénéficieront désormais d’une assistance sécuritaire.

Des mesures qui laissent penser que dès ce lundi 19 mars 2018, les lycées et collègues du pays seront sous forte surveillance policière pour permettre aux enseignants qui ont choisi de ne pas aller en grève de faire cours en toute quiétude. Par ailleurs, le personnel administratif des lycées et collèges a été instruit à l’effet d’ouvrir l’administration et les salles de cours pour les apprenants à la quête du savoir. 

Benin Web TV

Read 1454 times

Commentaire