mercredi, 19 janvier 2011 17:52

Togo: Un collectif de journalistes réclame la réouverture de trois radios privées fermées

Written by
Rate this item
(0 votes)

Un collectif de journalistes togolais réclame la réouverture de trois stations de radio privées de Lomé fermées pour non possession de récépissé d'implantation, a appris l'Agence Xinhua mardi à Lomé auprès dudit collectif.

 

 

 Des démarches auraient été entreprises en direction de la l'Autorité de Réglementation du Secteur des Postes et Télécommunication (ART&P) pour délivrer le récépissé aux radios Métropolys, X-Solaire et Providence mais elles n'ont pas abouti à une suite favorable, selon la même source.

Jacques Mensan Ayité, coordonnateur provisoire du collectif, parle d'un musellement de la presse. Il dit ne pas comprendre cet état de chose, puisque l'ART&P percevait régulièrement depuis des années les redevances auprès de ces stations sur la base des numéros d'enregistrement délivrés par le ministère de l'Administration territoriale.

Il est cependant à rappeler que l'ART&P avait sommé les responsables de ces radios de présenter au plus tard le 26 novembre 2010 leur récépissé de déclaration et de prendre des dispositions pour équiper leur station en matériels de radiodiffusion FM de type professionnel tout en aménageant les locaux qui doivent répondre aux normes professionnelles.

Le communiqué transmis par l'ART&P aux directeurs de ces radios précisait qu'à défaut de présentation des récépissés, elle se réservait le droit de les fermer. C'est donc à l'expiration de ce délai que le directeur général de cette Autorité, M. Palouki Massina a mis sa menace à exécution en fermant les trois radios.

 

(XINHUA)

Read 255 times Last modified on mercredi, 09 juillet 2014 15:06

Commentaire